Projet immobilier : deux structures citoyennes s’engagent dans un partenariat à loger les Ivoiriens

Dans:
Créé:
29 Jun. 2023


Abidjan, 10 juin 2023 (AIP)-L’agence immobilière, nouvelle SMS immobilier et Bridge microfinance, ont procédé, à Abidjan Plateau, au lancement officiel du projet immobilier « Bridge habitat, la cité des princes », rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

« Nous avons désormais la possibilité de vous offrir des terrains avec des titres de propriétés définitifs à des prix défiants toute concurrence avec en prime un accompagnement financier de notre partenaire, si vous n’avez pas la totalité des fonds nécessaires », a souligné le directeur général de la nouvelle SMS immobilier, Serge Séri.

« Notre entreprise a été créée pour apporter de la crédibilité dans l’immobilier en général et dans le domaine du foncier en particulier. Le projet Bridge habitat, la cité des princes est conçu pour plaire. C’est une magnifique parcelle de 8 hectares sur laquelle seront bâtis des logements décents pour toutes les couches sociales ivoiriennes », a-t-il ajouté.

« Pour nous, il faut protéger par tous les moyens, les investissements des Ivoiriens qui aspirent au logement. Ce projet immobilier dispose d’un arrêté de concession définitive (ACD) et tous les futurs acquéreurs n’auront aucune peine à recevoir le plus rapidement possible du notaire, leurs certificats de mutation de la propriété foncière », a-t-il tenu à préciser le vendredi 2 juin 2023 lors de la cérémonie du lancement du projet.

Quant au partenaire financier qui accompagne la structure immobilière, Bridge microfinance, son directeur général, Herman Kouakou a reconnu que l’accès au foncier ou à un toit, est une préoccupation forte et majeure des populations ivoiriennes depuis des lustres.

«Depuis les années 1960, l’État de Côte d’Ivoire a mis en place plusieurs dispositifs d’accompagnement pour l’accès au logement, avec les sociétés SICOGI et SOGEFIHA, et ainsi répondre un tant soit peu à cette préoccupation légitime des populations. Cette politique a malheureusement connu un coup d’arrêt avec les crises que notre pays a connu. Aggravant ainsi le déficit en logements, lequel est estimé à plus de 500.000 unités, avec un accroissement de 10% par an. Face à ce déficit, il est important que des acteurs privés prennent le relais et appuient les efforts étatiques », a indiqué le directeur général de la structure bancaire, Herman Kouakou.

« Nous donnons du crédit à vos projets et nous avons décidé d’assumer et de jouer pleinement notre part dans cette problématique du logement. C’est dans le but d’offrir un cadre de vie plus agréable aux Ivoiriens, que ce partenariat prend toute sa justification, avec la « Cité des princes », a-t-il indiqué.

Il a paraphrasé le Premier ministre, Patrick Achi sur la question du logement en ces termes : « Un logement, c’est une tranche de vie entière, où un foyer grandit. C’est un actif économique également pour chaque ménage qui, le temps venu, devient un héritage à léguer à sa descendance »

« Je me réjouis de l’opportunité que nous offre ma structure et l’entreprise immobilière pour permettre aux populations d’acquérir une parcelle de terre, prémices de l’acquisition ou de la construction d’un logement », a-t-il conclu.

(AIP)

Dls/haa

Pas encore de commentaires...
Laissez votre commentaire
34725

Limite de caractères 400